Générateur d'anagrammes

Notre générateur d'anagrammes vous permet de découvrir l'ensemble des anagrammes formées dans la combinaison de lettres que vous avez sélectionnées. Saisissez les lettres dans le champ de recherche puis cliquez sur "Rechercher". Les anagrammes correspondantes apparaîtront sous forme de tableau.

Créer des anagrammes en changeant l'ordre des lettres dans le mot

generateur d anagrammes

Mélanger les lettres et former de nouveaux mots


Inverser des lettres peut parfois conduire à la découverte de mots nouveaux. Notre générateur d'anagrammes est là pour vous les dévoiler.

generateur d anagrammes

Rechercher des anagrammes


Saisissez un mot ou une combinaison de lettres dans le champ de recherche qui vous intéresse.

generateur d anagrammes

Trouver d'autres mots à partir des mêmes lettres


Notre générateur d'anagrammes affiche l'ensemble des mots qui peuvent être formés à partir des lettres sélectionnées.

Qu'est-ce qu'une anagramme ?


Les anagrammes comptent parmi les jeux de mots les plus populaires à tous les âges de la vie. Elles font partie des figures de style incontournables de la littérature et ont joué un rôle capital dans l'histoire de l'espionnage.


Une anagramme est un mot que l'on obtient en permutant les lettres d'un autre mot, groupe de mots ou même d'une phrase. Exemple : niche est l'anagramme de chien. Bien que certains mots n'aient pas d'anagramme, il arrive que plusieurs anagrammes se cachent dans un seul mot. Exemple : lampe - palme - ample. 


Le palindrome est un type d'anagramme particulier qui peut se lire indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche tout en conservant le même sens. Exemples : le prénom Anna ou le verbe ressasser. Le mot Noël lu de droite à gauche devient quant à lui Léon. Certaines phrases ou groupes de mots sont des palindromes. Exemple : engage le jeu, que je le gagne.


Le mot anagramme est issu du grec anagramma, qui signifie renversement de lettres.


L'invention de l'anagramme est attribuée à Lycophron de Chalcis, un poète grec du IIIe siècle avant J.-C. (320 - 280 av. J.-C.). Les anagrammes ont été utilisées par de nombreuses figures de la littérature, comme Dante dans sa Divine Comédie. Les anagrammes sont souvent utilisées par les auteurs pour se créer un nom de plume. Par exemple, Boris Vian signait volontiers Bison Ravi.